DOCUMENTAIRES / FILMS

CRIMÉE ENCHANTÉE . 35′ . 2017 .

Comment parler d’architecture autrement? L’architecte Sarah Bitter, animée par cette question, invite un philosophe, une danseuse, un écrivain, des acrobates à dialoguer avec sa dernière réalisation architecturale, un ensemble de logements sociaux, rue de Crimée dans le 19ème arrondissement de Paris. La réalisatrice Sophie Comtet Kouyaté capte et enregistre leurs paroles, gestes, textes, mouvements. Peu à peu, au fi l des propositions artistiques et littéraires, elle dépasse la commande pour créer une conversation polyphonique, un voyage poétique où se mêlent scènes de fiction, réminiscences du cinéma réaliste italien, analyses philosophiques, contemplation futuriste et performance artistique, au cœur d’un lieu de vie en devenir.
How to speak about architecture in a different way? The architect Sarah Bitter, driven by this question, invites a philosopher, a dancer, a writer, acrobats to dialogue with her latest architectural achievement, a social housing complex located rue de Crimée in the 19th arrondissement of Paris. The director Sophie Comtet Kouyaté captures and records their words, gestures, texts, movements. Gradually, through artistic and literary interventions, she exceeds the commission to create a polyphonic conversation, a poetic journey that combines scenes of fi ction, reminiscences of Italian realist cinema, philosophical analyses, futuristic contemplation and artistic performance, at the heart of a site in the process of becoming.

TEASER DE CRIMÉE ENCHANTÉE . 32′. 2017

 

SHUKUGAWA RIVER . 65′ . 2016 .

La chambre où nous habitons pendant une tournée musicale de Pédro Kouyaté est le point de départ d’un carnet de voyage qui s’écrit au fil des jours, d’une ville à l’autre du Kansaï. Tout près, les fleurs des cerisiers bordant la rivière Shukugawa, Sakura, symboles de la vie belle et courte, nous interpellent. Le passé refait surface. Mon enfance en France, celle de Pédro en Afrique, et les évènements qui ont marqué l’histoire contemporaine à Paris, Tokyo ou Bamako se font écho. L’eau… omniprésente… est comme un miroir tendu vers nous, nous interrogeant tous deux, ici, étrangers : Quelle trace gardons-nous d’un continent à l’autre, des rêves et luttes de nos pères et mères, et de notre enfance, pour regarder le monde et inventer nos vies ?

EXTRAITS DE « SHUKUGAWA RIVER »

SUR LA TERRE DE SAINT RÉMY . 52′ . 2015 .Bangor Production

Le quartier de Saint Rémy à Saint Rémy traverse une grande période de rénovation. Un processus comprenant la démolition des vieux bâtiments, la reconstruction d’un nouveau quartier et l’aménagement du territoire de Saint Rémy en vue du désenclavement du quartier. Chaque jour les machines grignotent un à un les vieux immeubles. Des premiers locataires quittent Saint Rémy pour des logements qui leur sont attribués ailleurs tandis que dans les bâtiments encore debout, des familles, en attendant leur tour, sont témoins de la mutation complète de leur quartier. Ce sont alors quatre longues années, le temps de la rénovation, pendant lesquelles la réalisatrice opère une immersion en documentant l’évolution morphologique du territoire et le quotidien de ses habitants à travers l’expérience de six personnes.

BANDE ANNONCE DE « SUR LA TERRE DE SAINT-RÉMY »
FRANCE 3 National . FRANCE 3 Ile de France .

 

EXTRAIT DE « AU COEUR D’ALLENDE » . Saint Denis . 2014

EXTRAIT DE « FOLY » . 52′ . AKINA PRODUCTION . 2006 . BAMAKO
TV5 MONDE

EN PROJET : « DIABLES EN DOMBES » . Documentaire 52′ en cours d’écriture.